Marécage aux folles

Album sur les marécages (suite)

La grande libellule
Qui batifole,
Tient plus dans sa bulle
Et elle s’affole.

Loin de ses marais
Quartier du Marais
A Paris by night
Et sous les sunlights.

La belle des marais
Qui hier se marrait
Qui s’amusait tant
Autour des étangs

Aujourd’hui fréquente
Le quartier des tantes
Dans le marécage
Marécage aux folles.

Si la libellule,
Folle des marais,
Aujourd’hui pullule
Quartier du Marais

Qu’elle peuple Paris,
Les bords de la Seine,
Ce n’est pas obscène
Mais elle dépérit

Dans les marécages
Et dans les étangs.
Et c’est bien dommage,
Vous m’en direz tant.

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Mes créations musicales et poétiques. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire