Les effrontés frontistes

Le front progresse à coups de menton. « Mentons, mentons ! » est la devise du front qu’applique chaque jour Nicolas Sarkozy. Pour l’UMP comme pour le front, la vérité est hérésie.

C’est nouille les gars de la Marine

C’est nouille les gars de la Marine
ça se laisse prendre comme des bleus.
Pour Marine, pour ses beaux yeux.
Ancien d’Algérie, d’Indochine
Le loup d’la Trinité-sur-Mer.
Leur a servi le couvert…

Quand la politique les chagrine ,
Quand ils ont le verbe amer,
Ils s’écrient « vive Marine ! »,
Du plus p’tit jusqu’au plus grand ,
Du mousaillon au Commandant.

Les effrontés frontistes

C’est nous les effrontés frontistes
Quand on fait not’ tour de piste,
On crie sur tout c’qui existe.
C’est nous les effrontés frontistes
On avance à coups de menton.
On n’a rien dans l’pantalon.

Car nous les effrontés frontistes
On nous manipule par la peur
Par la haine de la couleur.
Car nous les effrontés frontistes
Si on lave plus blanc que blanc,
On est restés au noir et blanc.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans chansons - slams - humour poli politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Les effrontés frontistes

  1. L'enfoiré dit :

    Salut Paul,

    Quand j’ai un problème de paroles de chansons, je viens par ici.
    Je trouve toujours la rime qu’il me faut.
    Je ne te dis pas celles qui va bientôt arriver.
    Ce sera pour le 1er avril.
    Ah, au fait, tu ne me vois plus souvent sur AV.
    J’ai lâché la bride de ce côté. J’arrose les « belles plantes » habituelles, mais je ne reste pas.
    Je ne suis plus que sur mon blog. Entre copains, on se sent mieux et puis, là au moins, on tient la route plus longtemps à son propre rythme.
    @+

Laisser un commentaire