Les Pitoyables

Les pitoyables, c’est le mot qui me vient en regardant l’actualité.

Pitoyable 1 : Moubarak. En Egypte, un grand chef d’armée quasi élevé au rang de pharaon se met à lancer des mercenaires à cheval pour frapper la foule avec des bâtons, ainsi que des fanatiques de son régime qui jettent des cailloux sur les manifestants de la liberté. Ce grand homme va entrer dans l’Histoire par la porte des traîtres et des petits dictateurs, en montrant une face laide et lâche. Petit, minable, lâche, honteux. Bref, pitoyable !

Les Frères musulmans n’ont plus qu’à tirer les marrons du feu…

Pitoyable 2 : Michelle Alliot-Marie au 20 heures de France 2 dont la connivence active avec le régime de Ben Ali est incontestable et répondant, hilare, aux questions de Pujadas qui pour une fois s’était senti pousser des ailes de journaliste (vous savez ces professionnels qu’on ne rencontre que dans les démocraties  à l’Etranger). Elle riait et semblait dire « mon pauvre monsieur » (et ce « pauvre monsieur » nous était destiné aussi), si vous croyez que j’en ai quelque chose à faire que le drapeau français soit souillé de ma présence à ce ministère, si vous croyez que les ministres de Sarkozy démissionnent ! ah ah ah ! » Je dois dire que j’ai coupé le son quand elle a relancé la conversation sur ses propos indignes qu’elle s’honore d’avoir tenus à propos du « savoir-faire » de notre pays. La France entière est honteuse mais un ministre de Sarkozy, ça ne démissionne jamais. Voyez Woerth, Hortefeux ou Kouchner. Ce dernier nous en apprend peut-être le plus sur cette clique sans scrupules et sans morale. Pitoyable !

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans International. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire