L’iMAM Alliot-Marie nous fait la prière

L’iMAM Alliot-Marie nous fait la prière de la victime : son ami, le puissant tunisien Aziz Miled, grand souteneur du régime corrompu de Ben Ali ne serait – mais c’est bien sûr – que la victime de ce régime qu’elle a tant choyé ! Elle-même d’ailleurs se pose en victime du peuple français qui la juge. Mais alors quels sont les coupables ? Mais nous bien sûr, nous le peuple ! Vive la logique à l’envers. Mais elle est comme nous, Alliot-Marie, une modeste française qui passe – comme nous – ses vacances dans un hôtel de milliardaire à Tunis en s’y rendant – comme nous – dans un jet privé entièrement réservé. Et – comme nous – sans rien payé du tout. C’est bien cela ? J’ai bon non ?

Comme le fait remarquer le journal Le Monde qui n’est pas habitué à faire du zèle dans la critique du gouvernement sarkosiste, elle a tout faux. En un mot, elle ment ! Comme Woerth, comme Hortefeux, comme tout le gouvernement. Ils mentent tous. Ce sont des professionnels du mensonge, du profit personnel et du conflit d’intérêt érigé en culte de gouvernance de droite décomplexée. L’iMAM ment sur le jeune marchand tunisien qui s’imMOLLAH.

Alliot-Marie, menteuse, profiteuse, incompétente, on va te bouillir au bain marie !

Et qu’attend-on pour la faire condamner pour grave outrage au drapeau français ? Elle se drape dedans en mimant la dignité outragée. En réalité, elle se TORCHE dedans !

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire