Cueillez, jeune fille, cueillez

(à la jolie tourterelle qui va bien finir pas se lasser…)

I

Cueillez, jeune fille, cueillez
Toute la fleur de la beauté
Moi, on me l’a toute ôtée.
Depuis, j’ai le cœur endeuillé.

Cueillez, jeune fille, cueillez
La fraîcheur de cette fontaine.
Moi qui suis dans ma cinquantaine,
Je ne pourrais que m’y noyer.

II

Cueillez, jeune fille, cueillez
La rose de votre jeunesse.
Moi je n’ai par mon droit d’aînesse
Aucun droit de vous la souiller.

Cueillez, jeune fille, cueillez
Dans le jardin la marguerite.
Effeuillez-la selon le rite.
La mienne n’est que trop effeuillée.

III

Cueillez, jeune fille, cueillez
Votre image dans le miroir.
Vivez et laissez sommeiller
Mes souvenirs dans mes tiroirs.

Cueillez, jeune fille, cueillez
La vie qui vous attend, fuyez !
Je ne veux plus ici vous voir.
Moi je retourne à mon devoir…

Voris Bian 8 février 2012

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Mes créations musicales et poétiques. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire