La chanson de jadis et Hadopi

I

La chanson de jadis
D’avant que je grandisse
Sentait la primevère
Et Cosma et Prévert.

Elle parlait de feuilles mortes
Ou de chemin de fer.
Aujourd’hui elle est morte.
Il n’y a rien à faire.

II

La chanson de jadis
D’avant qu’on l’interdisse
Sentait les vins de noces
Et les cognes qu’on rosse.

Les vieilles chansons d’antan
Se glissaient dans la manche.
Se chantaient le dimanche,
Et les jours de Saint-Jean

III

La chanson de jadis
D’avant qu’on la maudisse
D’avant les hits parades
Et les mélodies fades,

Se tressait en bouquets
Ou en paniers d’osier.
En ce temps vous osiez
De bien drôles de couplets.

IV

La chanson d’hier
Passait de bouche en bouche
Avec les lavandières
Les maçons, sans qu’on touche

Le moindre droit d’auteur
La chanson de jadis
D’avant que je grandisse
Changeait selon l’chanteur…

Voris Bian 19 août 2011

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans chansons - slams - humour poli politique, Mes créations musicales et poétiques. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire