Le petit avion qui ne voulait pas faire le défilé

Moi, le petit avion,
De loin l’avion le plus vieux.
On m’imposa de faire le défilé.

Le temps que nous avions
Etait pluvieux.
Et j’ai pensé me défiler.

J’ai dit « l’avenue est trop longue :
Et à mon âge ce serait un scandale
Si je me crashe sur vos tongues
Si j’éclabousse vos sandales.

Car une chose au moins est sûre :
Je me crasherai sur vos chaussures.
Je m’écraserai sur vos pompes
Aux cérémonies de grandes pompes.

Je viendrai écraser vos grolles
Sous les flons flons et les banderolles.
Je m’aplatirai sur vos panards
A l’heure du saucisson-pinard.

Pardon de vous casser les pieds
Mais je veux juste sauver vos pieds. »
Mais c’est trop tard la chose est faite :
Je suis tombé sur vos chaussettes…

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans chansons - slams - humour poli politique, Mes créations musicales et poétiques. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire