Les ayatollahs de la thèse officielle sur la mort de Ben Laden

Ce ne sont plus seulement les journaux qui interdisent et censurent tout point de vue divergeant de la thèse officielle, laquelle est d’ailleurs grossièrement criblée de contradictions et d’invraisemblances sur la mort de Ben Laden.

Désormais, la moindre question posée dans un esprit de recherche de la vérité tombe sous le coup de la vindicte des ayatollahs de la pensée officielle qui défendent bec et ongles et sans preuves la version donnée par la CIA.

Sur cette vidéo, Tariq Ramadan se fait unanimement livrer à l’opprobre générale pour avoir osé rappeler certaines évidences et pour avoir émis des doutes légitimes.

 

 

 

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans International. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire