Projet No 2 : garantir un pouvoir d’achat durable

Les prix sont libres mais les salaires bloqués (sauf les très hauts qui s’envolent). Le pouvoir d’achat est miné par la flambée des coûts de matières premières et de l’énergie. Yann Wehrling , porte-parole du Shadow Cabinet du MoDem appelle à un « accompagnement social des Français » plutôt que des « mesures générales électoralistes« . Il prône aussi l’élargissement du bénéfice des tarifs sociaux d’énergie à tous les titulaires de l’allocation logement qui serait compensée par une hausse des tarifs d’électricité pour la majorité des clients pour inciter ces derniers à consommer moins et plus écolo.

Je ne reprendrai pas ici tout le propos de Yann Wehrling. Je vous invite donc à lire son article en intégralité (lien). Je m’attacherai à analyser l’aspect social de son propos. . Voyons dans le détail :

un « accompagnement social des Français » plutôt que des « mesures générales électoralistes ». Je suis d’accord. Cela fait trop longtemps que notre pouvoir d’achat est tributaire des périodes électorales et des promesses. Il faut garantir le prix des énergies et l’accès de tous à ce bien vital. Garantir autant par des tarifs sociaux que par des dispositifs strictement indépendants des gouvernements qui en font leur jouet en période électorale. Des dispositifs pérennes.

élargissement du bénéfice des tarifs sociaux d’énergie à tous les titulaires de l’allocation logement. Je suis moins d’accord. Il faudrait déjà étendre de façon effective le bénéfice des tarifs à ceux qui remplissent les conditions, ce qui est loin d’être le cas actuellement. En effet, seuls 300.000 foyers bénéficient aujourd’hui du tarif social du gaz, soit moins de 40% des ménages remplissant les conditions d’attribution. 800.000 ménages sont éligibles puisque leurs ressources mensuelles n’excèdent pas 634 euros, soit l’équivalent du plafond d’accès à la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C). Donc avant de penser à étendre, rendons le dispositif efficace et juste. Par ailleurs, on peut compter sur EDF pour restreindre l’application de ce dispositif d’aide.  Ainsi ce fournisseur s’est-il fait interpeller par le médiateur national de l’énergie : EDF avait purement et simplement coupé le courant à 30.000 foyers  en 2010, alors que ces foyers relevaient légalement « tarif première nécessité ». Prise en flagrant délit, EDF a reconnu les faits et corrigé le tir mais les exemples d’abus d’EDF son légion. Je connais personnellement des gens pauvres qui se sont vu couper le courant abusivement (même après avoir payé)

Pareil pour la fourniture d’eau potable et d’assainissement : actuellement, 60.000 ménages ont bénéficié du FSL au titre du ‘volet eau’ mais le nombre de bénéficiaires potentiels est estimé à 526.000 », a reconnu Benoist Apparu. Pourtant la loi instituant le droit d’accès à l’eau potable date de 2006 ! Il en faut du temps dans ce pays pour rendre les droits effectifs. Et pendant tout ce temps, ce temps très long, que de sacrifices, que de souffrances endurées par les petites gens.

Il existe un monde imaginaire, celui des politiques, où l’on proclame de jolis droits, et un monde réel où on ne les applique que très partiellement. Cessons donc les effets d’annonce et la démagogie (je ne dis pas cela pour Yann Wehrling…) et appliquons le système d’aide à ceux qui y ont droit ! Et puis : « ventre affamé n’a pas d’oreilles pour l’écologie ».

Je résume : le pouvoir d’achat des citoyens, pour les ressources et produits vitaux, ne doit pas être livré aux spéculations, ni aux variations intempestives, ni au bon vouloir du gouvernement qui l’instrumentalise à des fins électoralistes. Il doit s’appuyer sur des bases solides et pérennes, il doit être garanti. Tout dérapage significatif doit être corrigé ou compensé. Par exemple, le passage à l’euro a entraîné  une hausse générale des prix : il devrait y avoir une compensation pour ce fait reconnu par tous. Notre pouvoir d’achat doit être stable, garanti et durable.


Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Social. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire