Le bigouden qu’a le béguin (chanson)


I

Comme je courais le guilledou,
J’avais écrit un billet doux

Pour une belle de Cuba
Comme j’ai du goût,
Mais pas d’bagou,

J’ai glissé sur le guéridon
Un mot et prié Cupidon

Lui, alangui
M’laissa, dis donc,
Le nez dans mon pauvre guidon.

Refrain :

De l’Aragon en Oregon,
Sale temps pour le Don Juan breton.
Et surtout pour le Bigouden
Qui veut déclarer son béguin.

II

Je baguenaudais maladroit.
Voulant lui mettre la bague au doigt,

Comme un cabri,
Un ouragan,
Mon coeur brigand

Me fit sauter dans un wagon
Pour la suivre dans l’Oregon.

J’ai mis les bouts
Pour l’Oregon.
Un peu bougon.

( Refrain )

III

J’ai joué les renégats nigauds
Disant « easy come easy go »

Devant un trop
Bel hidalgo.
J’fis l’ostrogoth.

J’voulais pas être le second
A la rejoindre dans l’Oregon.

J’lui ai mis la radio
Au lit :
Buddy Holly.

( Refrain )

IV

Ses amis Eric et Rudy
Je les ai traités d’érudits

Pas « in » et laids.
Pas mis de gants.
Inélégant.

A la fin j’ai perdu le moral.
Et j’ai, par excès de morale,

Sorti ses parents
De leurs gonds
Quel parangon !

( Refrain )

V

« J’t’aime avec ton ptit catogan
Mon amour, t’es mon korrigan. »

Jargon breton.
L’air hébété,
Elle laisse tomber.

Elle vit là-bas dans l’Oregon,
Mon trésor. J’en suis l’Harpagon.

Qui par temps gris
En perd le goût,
Devient grigou.
Car…

( Refrain final )

Voris Bian 26 février 2011

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans chansons - slams - humour poli politique, Mes créations musicales et poétiques. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire