Détente : l’amour fonctionnaire

L’ambiance est lourde en ce moment alors rions un peu tant qu’il est encore temps. On reprendra les affaires sérieuses après. C’est plutôt, comment dire, rabelaisien…

L’amour fonctionnaire

I

Un bibliothécaire
Planqué sous la table,
Est-ce moins respectable
Qu’un fils de notaire ?

Un petit comptable,
Qui se traîne parterre
Est-il plus instable
Qu’un haut dignitaire ?

refrain :

Ouais mais ça se poile
Blotti près du poële.
Ouais mais ça se marre
Ça fait des pets dans la mare !

II

Un ptit fonctionnaire
Même territorial
N’est pas moins trou d’balle
Que le plus gros actionnaire.

Il va aux vouatères
Avec son journal
Et ce qu’il déballe
ça fait de beaux adultères !

refrain :

Il se brosse les poils
Blotti près du poêle.
Quand il a la barre,
Il se soulage et point barre !

III

Un petit bureaucrate
Même à quatre pattes,
C’est plus respectable
Qu’un méchant notable.

C’est un godelureau,
Le gars de bureau !
S’il reste pas tard,
C’est parce qu’il est queutard.

refrain :

Il mate des femmes à poil
Sur son PC près du poêle.
Et quand il se barre,
Il a pas le coup de barre.

IV

Crois-moi sur la terre,
C’est pas les notables
Ni les connétables
Qu’ont les magistères.

Mais le fonctionnaire
Qui a le sort enviable
Et le plus profitable.
C’est le bonheur sur terre !

refrain :

Il se la coule au poil,
Blotti près du poêle.
Le soir il se barre
Il passe par le bar.

V

Un petit agent
Qui n’est pas jetable
Reste inimitable
Dans l’art de servir les gens.

Le gratte-papier
A son emploi stable
N’est point irritable
Si on lui casse pas les pieds.

Refrain :

Mais le rond-de-cuir
Se hérisse le poil
Blotti près du poêle
Si on le laisse trop cuire

VI

Bien moins réfractaire
Qu’dans les ministères
Ou les monastères
Et pas du tout austère,

Le petit fonctionnaire
Est le diamantaire
De l’amour, le mousquetaire
Quoiqu’en dise l’opinion majoritaire.

Refrain :

Il bouge pas d’un poil,
Blotti près du poêle.
Même s’il te rembarre.
C’est de l’or en barre !

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans chansons - slams - humour poli politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire