Pauvre de moi si je ne suis pas riche de toi…

I

Pauvre de moi si je ne regarde pas vers toi,
Si je t’ignore.
Car si je t’ignore,
C’est aussi moi que j’ignore…

Pauvre de moi si je n’écoute pas ta voix,
Si je te tais.
Car si je te tais,
C’est aussi moi que je tais…

Alors, pauvre de moi !
Je ne serai pas riche de toi. (bis)

II

Pauvre de moi si je n’apprends rien de toi.
Si je me ferme.
Car si je me ferme,
Je te pousse à te refermer.

Pauvre de moi si je n’accepte rien de toi,
Si je te refuse.
Car si je te refuse,
C’est aussi moi que je refuse.

Alors, pauvre de moi !
Je ne serai pas riche de toi. (bis)

III

Pauvre de moi si je ne tends pas la main,
Si je ne te tends rien.
Car si je ne tends rien,
Alors en moi je n’aurai rien.

Pauvre de moi si je ne donne rien de moi,
Et si je garde tout.
Car si je garde tout,
Pauvre idiot, je me prive surtout.

Et toi, pauvre de toi !
Tu ne seras pas riche de moi. (bis)

Voris Bian

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans chansons - slams - humour poli politique, Mes créations musicales et poétiques. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire