Y’a bon la Françafrique !

« Y’a bon la Françafrique ! » suivi de « Dupont-Lajoie et Dupont-Lapeine ». Voici les paroles des deux chansons que l’on peut éventuellement écouter (comme toujours, il faut supporter le second degré musical ;-).

Y’a bon la Françafrique !

I

Y’a bon le magot de Bongo.
Les gens vont rien y voir.
Y’a bon le pognon du Gabon.

Y’a bon les conseils à Gbagbo,
Vive la Côte-d’Ivoire !
Y’a bon les conseils à Gbagbo,

Vive la Françafrique !
Pour not’ président
De la République.
C’est la pompe à fric.

II

Y’a bon l’autocrate du Togo,
Chef de père en fils
Y’a bon l’autocrate du Togo.

Pas bon la dette du Congo.
Alors on l’efface.
Pas bon la dette du Congo.

III

Mais quand on l’efface,
On reçoit à la place
Plus de 28 millions
De ce vieux Gabon.

Y’a bon les conseils à Gbagbo,
Qui nomme nos ministres
Y’a bon les conseils à Gbagbo,

Y’a bon les lingots de Bongo.
Pour nos politiques.
Y’a bon les lingots du Gabon.

Vive la Françafrique !
Pour not’ président
De la République.
C’est la pompe à fric.

Dupont-Lapeine et Dupont-Lajoie

Dupont-Lajoie
Il apostrophe les villageois :
“Levez-vous tôt, prenez de la peine !”

Dupont-Lapeine
Attise la haine et une nouvelle
Croisade contre les Albigeois.

Dupont-Lajoie
Prend le parti des gros bourgeois
Il supprime la retraite pleine.

Dupont-Lapeine
Qui n’a qu’un oeil et voit à peine
Dit qu’un complot hier il déjoua.

Dupont-Lajoie
Dit que c’est pas, c’est pas la peine
De voter pour Dupont-Lapeine.

Dupont-Lapeine
Dit que c’est très petit-bourgeois
De voter pour Dupont-Lajoie.

Dupont-Lajoie
Dit de Dupont-Dupont- Lapeine
Qu’c’est un candidat rabat-joie.

Dupont-Lapeine
Dit que Dupont-Dupont-Lajoie
N’est qu’une fille de joie.

Dupont-Lapeine
Dupont-Lajoie, sont les deux faces
Du même attrapeur de voix.

Dupont-Lapeine
Dupont-Lajoie, s’ils se font face.
Cela va finir en feu de joie.

francafrique

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans chansons - slams - humour poli politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire