« Etalonnage et talonnettes » ou Sarkozy au G20

Mes chansons suivent de près l’actualité…
Extrait de mon prochain album « Casse tout, pov’ con ! »

Pour être Franc,
J’aime pas l’Euro.
Car il s’est fait sur notre dos.

« Comptez sur moi,
Je sais compter »,
Dit, dans son désarroi,
Le peuple que l’on a trompé.

Et de voir que le prix à payer,
C’est encore la montée des prix.
On nous a caché l’inflation
Comme si c’était une fellation.

Pour être Franc,
J’aime pas l’Euro.
Car il s’est fait sur notre dos.

Ah l’heureux maniement
Que la palpation des billets !
On change de table au Fouquet :
Ah ! Le remaniement !

On va changer quelques ministres,
Distribuer des portefeuilles,
Et récompenser quelques cuistres
Pour plaire à Neuilly-n’a-qu’un-oeil.

Pour être Franc,
J’aime pas l’Euro.
Car il s’est fait sur notre dos.

Le Pouvoir est dur de la feuille ;
Le pouvoir est sourd comme un pot.
Mais il continue de brandir la feuille
De route et la feuille d’impôt.

Et il nous fait payer plein pot
La déroute des milliardaires.
Et il nous dit qu’on a du pot
De pouvoir jouer au Millionnaire.

Pour être Franc,
J’aime pas l’Euro.
Car il s’est fait sur notre dos.

Etalonnage et talonnettes,
Sarkozy présidera le G20
Avec de grands mots, des pirouettes.
Mais nous savons que son discours est vain.

Pendant qu’il joue, ce vaporeux,
L’euro ne fait pas des heureux
Et les riches nous tiennent en joue. Va pour eux !
Mais l’heure ne fait pas des heureux…

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans chansons - slams - humour poli politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire