Si tu n’étais pas si petit

Si tu n’étais pas si petit,
Tant par le corps que par l’esprit,
Tu aurais de grandes visions.
Mais non c’est la télévision

Le seul cadre à ta dimension.
Le ciné en trois dimensions,
N’est pas pour toi, t’es trop petit.
Tant par le corps que par l’esprit.

Tu as beau ajouter le câble,
Tu auras beau péter un câble,
y’aura jamais rien qui se passe,
C’est pas pour toi les grands espaces.

Tu as beau faire ton cinéma,
T’as pas la taille à Obama
Même sur l’écran panoramique
Tu restes d’une taille comique.

Avant, t’étais plus grand que Bush.
C’est c’qu’on dit dans les mises en bouche
Des apéros de dîner d’cons
Où l’on cite souvent ton nom.

Dans les usines, tu te la pètes
Car tu dépasses de deux têtes
Les ouvriers qui rapetissent.
Bientôt faudra qu’on s’aplatisse.

Rien n’y fait, tu resteras comme
La nature elle t’a fait bonhomme !
La nature, elle t’a fait petit
Tant par le corps que par l’esprit.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans chansons - slams - humour poli politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire