Heart break autel

Des Roms à Rome,
Il rame, il rame, Sarkozy !

Il écope la barque de son électorat tout près de sombrer dans les profondes et très troubles eaux de sa politique. Plus poisseuse que l’eau rouge de sa patrie d’origine !

Il funambule entre les bulles papales et les pitt bulls de l’Extrême-Droite. Périlleux exercice. D’autant plus qu’il se doit également d’être exemplaire (une fois n’est pas coutume) en s’efforçant de contenir sa nervosité coutumière et de … fermer sa gueule. Car il ne s’agit pas de reproduire ses maladresses ébouriffantes de 2007. Souvenez-vous-en : il s’était rendu au Vatican en compagnie du pétomane Jean-Marie Bigard, histoire de faire de ce séjour une franche partie de rigolade à l’humour bien gras. Le roi Ubu-Nicolas avait laissé alors échapper son plus gros pet : la « laïcité positive » !

Nicolas Sarkozy s’en est donc allé chercher le réconfort à l’autel des cœurs brisés mais qu’il me reparle de « laïcité positive » et je vous jure que je lui colle la tête dans le bénitier !

Amen !

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Non classé, Société. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire