Kerviel, le nouveau martyr

Alors que le trader avait à mes yeux tous les traits d’un coupable, voici que je vois en lui désormais un martyr pour l’Histoire, un nouveau Seznec !

En effet, comment ne pas être surpris par la décision de « justice » qui assouvit le désir de vengeance de la Société générale, celle-ci se tirant indemne de ce mauvais pas judiciaire. Normal, l’Etat protège les banques. Faut-il pour autant qu’il broie l’individu ? Oui, répond sans état d’âme le pouvoir et son bras armé, la justice, et d’enterrer l’affaire des emplois fictifs et de préparer l’enterrement de première classe de l’affaire Woerth-Bettencourt…

C’est que l’Etat-RPR est encore aux affaires. Plus que jamais peut-être. Si vous aviez un doute, n’en ayez plus !

A mes yeux désormais, Jérôme Kerviel n’est plus coupable, c’est un martyr !

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire