Alain Minc minc minc…

Alain Minc
M’inquiète
Autant que Jean-Marie Le Pen.
Me peine.

Alain Minc
M’incommode
Plus que les concours de pets
De l’UMP.

Alain Minc
M’incrimine,
Dit le représentant de Rome,
« Indigne » pour parler des Roms.

Alain Minc
M’inculpe
Et c’est en procureur des boches
Qu’il montre son visage moche.

Alain Minc
M’incommodait déjà
Quand sans vergogne il traita
François Bayrou de « Le Pen light ».

Alain Minc
M’incline à croire
Que sa pensée, c’est de la boue
Et qu’on n’en a pas vu le bout…

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans chansons - slams - humour poli politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire