Des Roms, des femmes, des rafles non de dieu !

rafle_du_vel_dhiv1

(*)

Des Roms, des femmes, des rafles nom de Dieu
Au son d’l’accordéon, en virer tant qu’on veut.
Des Roms, des femmes, et des enfants peureux
Qu’les wagons les emportent, on n’a rien trouvé d’mieux
Oh oh oh oh oh on n’a rien trouvé d’mieux

I

Hello Besson fais briller tes galons
Et reste bien au chaud, Brice monte sur le pont
Nous, c’est Le Pen que l’on voit sur le Front
Alors tiens bien les rênes, tu connais la chanson

refrain :

Des Roms, des femmes, des rafles nom de Dieu
Au son d’l’accordéon, en virer tant qu’on veut.
Des Roms, des femmes, et des enfants peureux
Qu’les wagons les emportent, on n’a rien trouvé d’mieux
Oh oh oh oh oh on n’a rien trouvé d’mieux

II

Ça fait une paye qu’t’as atteint le quorum,
Faudrait quand même pas te prendre pour un sur-Rom.
ça va bientôt rappeler les pogromes.
ça nous rappellera un certain vélodrome…

refrain :

Des Roms, des femmes, des rafles nom de Dieu
Au son d’l’accordéon, en virer tant qu’on veut.
Des Roms, des femmes, et des enfants peureux
Qu’les wagons les emportent, on n’a rien trouvé d’mieux
Oh oh oh oh oh on n’a rien trouvé d’mieux

III

« Tout est gravé quelque part sur leur peau
Tu leur ouvre les bras, ils te plantent un couteau !
J’leur fais la guerre, coups d’matraques, lacrymos.
« Tant qu’il y aura des Roms, je serai le héros ! »

refrain :

Des Roms, des femmes, des rafles nom de Dieu
Au son d’l’accordéon, en virer tant qu’on veut.
Des Roms, des femmes, et des enfants peureux
Qu’les wagons les emportent, on n’a rien trouvé d’mieux
Oh oh oh oh oh on n’a rien trouvé d’mieux

IV

« J’démonte des camps pour remplir les journaux
On donne l’aide au retour, c’est bon pour la photo. »
C’est une action inefficace et veule :
Ils reviennent aussitôt reprendre autant qu’ils veulent.

refrain :

Des Roms, des femmes, des rafles nom de Dieu
Au son d’l’accordéon, en virer tant qu’on veut.
Des Roms, des femmes, et des enfants peureux
Qu’les wagons les emportent, on n’a rien trouvé d’mieux
Oh oh oh oh oh on n’a rien trouvé d’mieux

V

La route du Rom, c’est la route Hortefeux.
L’effet des expulsions, il ne fait pas long feu.
Ils vont et viennent tout-à-fait légalement.
« Il faudra bientôt faire comme on fait les Allemands… »

Des Roms, des femmes, des rafles nom de Dieu
Au son d’l’accordéon, en virer tant qu’on veut.
Des Roms, des femmes, et des enfants peureux
Qu’les wagons les emportent, on n’a rien trouvé d’mieux
Oh oh oh oh oh on n’a rien trouvé d’mieux

VI

« Je chasse les gosses, les femmes et les Gitans.
Pas encore les Arabes ni les Juifs mais j’y tends.
Je suis ignoble mais les électeurs demain,
Ils se rendront aux urnes en votant des deux mains. »

Des Roms, des femmes, des rafles nom de Dieu
Au son d’l’accordéon, en virer tant qu’on veut.
Des Roms, des femmes, et des enfants peureux
Qu’les wagons les emportent, on n’a rien trouvé d’mieux
Oh oh oh oh oh on n’a rien trouvé d’mieux

(*) Même avertissement que pour la chanson-pamphlet « l’Inspecteur d’Eric ». Ceci est une création littéraire. L’exactitude des faits n’est donc pas rigoureusement respectée.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans chansons - slams - humour poli politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire