Nicolas Sarkozy, conseiller politique

Décidément, on ne se défait pas des habitudes de sa profession première. L’avocat Nicolas Sarkozy n’est pas en reste de conseils pour aider ses ministres. Le dernier en date est un conseil adressé à Eric Woerth de démissionner de sa fonction de trésorier de l’UMP. On se souvient que précédemment, il avait conseillé à deux ministres d’être plus vertueux et, sans jamais quitter sa fonction de simple conseiller, il avait accepté à contrecoeur leur démission.

Vous comprenez, quand on est conseiller, on ne prend aucune décision. On conseille, c’est tout.

L’avocat Nicolas Sarkozy ne donne aucun conseil à Xavier Bertrand ; il lui renvoie la balle. Simple conseiller de l’UMP. Xavier Bertrand, c’est lui le décideur, le chef !

Quant au remaniement ministériel, il ne peut que conseiller François Fillon qui prend son temps… »Ma pauv’ dame, que voulez que j’y fasse ! On vit quand même une drôle d’époque ! »

Mais quand il s’agit de la presse, curieusement les conseils se font plus pressants voire menaçants. Ainsi pour le choix de l’actionnaire du journal Le Monde. Quant à Médiapart, c’est bien simple, il faut l’éliminer ! Le couvrir d’opprobre sera le plus sûr moyen. Puis, pour les subventions on verra…

Parce que Nicolas Sarkozy est conseiller d’accord mais en politique seulement. Sur les questions de société (homosexualité, gène de la délinquance…), il entend au contraire imposer ses orientations : nomination personnelle du président de France Télévision, mais aussi droit de donner son avis péremptoire et définitif sur tout fait divers à son goût, qu’il jugera utile d’exploiter pour faire passer une réforme, sa réforme et très vite !

Bon, la place étant libre au sommet de l’Etat, je propose que François Bayrou soit élu très vite pour prendre les rênes du pays. Parce que nous avons besoin d’un président…

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire