Si j’avais été de 68, Cohn-Bendit n’aurait pas existé.

Si j’avais été de 68, Cohn-Bendit n’eut été qu’un pâle figurant. Pas même ses cheveux roux ne l’eussent fait remarquer !

Si j’avais été de 68, je n’aurais pas laissé errer sans but un mouvement si populaire et si vaste ; je n’aurais pas laissé se défaire sous mes yeux impuissants un enthousiasme si fort qu’il aurait pu balayer tant d’obstacles, qu’il aurait pu soulever tant de fardeaux d’apparence insurmontables, et semer pour l’avenir tant de belles choses ! Des choses bien plus belles que ces graines perverses qu’aucune « liquidation » ne viendra jamais supprimer et qui gangrènent encore les graines de demain…

C’est une métaphore bien sûr mais voilà, c’est dit.

VIDEO à regarder absolument :

« Vous savez que la sexualité d’un gosse, c’est absolument fantastique. (…) Quand une petite fille de 5 ans commence à vous déshabiller, c’est fantastique. C’est fantastique parce que c’est un jeu absolument érotico-maniaque… »

Mais quelle bassesse de montrer cette vidéo ! Mais vous êtes « écoeurant » , « ignoble » ! Vous dérapez, vous avez décidément « pété les plombs » !

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire