Casse auto

I

Automates, petits marioles.
Automatisme dès l’école.

Autodiscipline. Heures de colle
Aux Totos du poêle à pétrole.

Plus de Pic de la Mirandole.
Autorité, on en rigole.

II

Autocensure de la parole.
Auto contrôle et camisole.

Autorisations et oboles.
Sous l’autorité des idoles.

Il n’y a plus de Rivarole
Pour critiquer au vitriol.

III

Automobile on en raffole.
On s’en fiche que fondent les pôles.

Autoradio, on te le vole,
Autodéfense pour ta bagnole.

Coups de bâton sur le guignol.
Tu n’as pas besoin d’Interpol.

IV

Autoroute, Costa Del Sol,
Autocuiseur et parasol.

Auto stop, le chauffeur s’affole.
Autobronzant sur tes guibolles.

Autodidacte en cabrioles
Plus de Professeur Tournesol.

V

Autocritique, prie Saint-Paul.
Oto-rhino : prie donc Synthol !

Otto Preminger, trop frivole.
Auto répression, auréole.

Autodafé, Sainte-Parole :
Plus besoin de Savonarole.

VI

Autodestruction agricole.
Autosuffisance en atoll.

Autocratie pour le pétrole.
Autonomie mais monopole.

Autochtones sous bonne parole.
Loin du pays d’Lewis Caroll.

V

Autobiographie frivole.
Auto portrait au vitriol.

Plagiaire et plagiste à Vitrolles.
Auto plagiat en fariboles.

Avec un accent cévenol.
T’es pas encore Marcel Pagnol

VI

Autocar ou auto-école.
Autobus pour la mégapole.

Pour dénoncer l’ordre frivole.
Tu jettes une bombe aérosol

Pour exprimer ton ras-le-bol.
Te v’la anarchiste espagnol !

Voris Bian 20 décembre 2011

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans chansons - slams - humour poli politique, Mes créations musicales et poétiques. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire