Accro aux acronymes

I

Je suis accro aux acronymes.
C’est l’objet de mon affliction.
Je vais aux « Accros anonymes »
Là je raconte mon addiction.

« T’es pas accro !
– bah si ! »
Et je fais des acrobaties
Avec les sigles, je suis accro.

« Je suis moi aussi accro, Paul »,
Me dit un accro d’acropoles
Qui en exemple cite Adèle
Qu’est plus accro aux citadelles.

Refrain :

Je suis un accro cro cro,
Un accro chronique.
J’le chante sur tous les tons
D’mon accordéon
Diato diatonique.

Je suis un accro cro cro,
Un accro chronique
(à finir)

II

Je suis accro aux acronymes.
Je vais aux « Accros anonymes »
J’raconte mon mal anachronique.
Je souffre d’un mal comique.

« Toi tu es moins accro qu’Odile »,
Mais caïman pareil, réponds-je
A Léo qu’était avant une éponge
Et aujourd’hui se drogue et deale.

« Je suis accro aux acrostiches »,
Me dit une blonde potiche.
Je lui en fais un accrocheur
Tout en forme d’accroche-coeur.

(refrain)

III

De moi forcément elle s’entiche
Car je suis fort en acrostiches,
Nous vivons tous deux sans accrocs.
Je suis devenu son maquereau.

J’ai ouvert un bordel à Nimes.
Le soir quand le trottoir s’anime,
Tous les amoureux de fétiches
Viennent goûter mes acrostiches.

Car pour les accros de Nimes,
Même aux accros aux acronymes,
Ma blonde récite des poèmes,
Déguisée en fille de bohème.

(refrain final)

Voris 27 octobre 2011

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Mes créations musicales et poétiques. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Accro aux acronymes

  1. J’en fais un beau en réunion aujourd’hui, On ne fera pas l’AOP du FY en cours, la MYR nous oblige à intégrer les programmes ZOG et CIP (traduction confidentielle). On s’est bien marré…avec une joute d’acronymes,

Laisser un commentaire