Au Chat qui louche

I

J’ai rencontré au « Chat qui louche »
Une petite sainte-nitouche
Rien à voir au premier abord,
Avec les filles du port.
Mais elle m’a mis l’eau à la bouche
Et chaque soir, je rêve que j’la couche.
J’ai rencontré une sainte-nitouche
Hier au « Chat qui louche ».

II

Je l’aborde par petites touches.
Car elle n’est pas folle la mouche.
Je ne dois pas l’effaroucher
Si je veux coucher.
Je dois éviter l’escarmouche
Je dois jouer les fines mouches.
J’ai rencontré une sainte-nitouche
Hier au « Chat qui louche ».

III

Je rêve de faire du bouche-à-bouche
Avec la petite sainte-nitouche.
J’rêve de la faire monter à bord
De mon coupé sport.
Mais faut pas qu’je joue à touche-touche,
Faut pas qu’j’aie le regard qui louche.
J’ai rencontré une sainte-nitouche
Hier au « Chat qui louche ».

IV

J’ai brûlé ma dernière cartouche
Avec la petite sainte-nitouche.
Je l’avais invitée chez moi
Pour prendre un kawa.
Mais j’ai dormi comme une souche.
Elle est partie après sa douche.
Retrouver son copain manouche,
L’patron du « Chat qui louche ».

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Mes créations musicales et poétiques. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire