Chanson polissonne

Ma mie, baisons
Dans la maison.
Ma mie, baisons
En toutes saisons.
Ma mie, baisons !

Ma mie, baisons
Sur le gazon.
Ma mie, baisons
Et nous taisons.
Ma mie, baisons !

Mais ma mie n’entend pas raison.
Ma mie veut s’faire la garnison,
Tout l’équipage de Kersauzon.
Et tous les hommes jusqu’à Crozon.

Ma mie, baisons-
nous la toison.
Ma mie, baisons-
nous à foison
Ma mie, baisons !

Ma mie, baisons
Et attisons
La floraison
Ma mie, osons,
Ma mie, baisons !

Mais ma mie n’entend pas raison.
Et ses yeux fixent l’horizon.
Pour qui la terre n’est que prison
Il n’y pas de guérison.

Ma mie, baisons
Ma mie, faisons
Une petite soeur à Lison,
Un petit frère à Louison.
Ma mie, baisons !

Ma mie, baisons
Et devisons.
Et nous causons
Au Diapason.
Ma mie, baisons !

Mais ma mie n’entend pas raison.
Et guidée par les oraisons
D’un océan en déraison,
Elle tombe vite en pâmoison.

Voris Bian

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Mes créations musicales et poétiques. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire