Annie est morte, c’est dommage

Annie est morte, c’est dommage !
Annie nous te rendons hommage.

Tu n’as pas fini dans l’oubli,
Pas celui que tu redoutais.
Mais dans la douleur de l’oubli
Qui fait que tu sais plus où t’es.

Après la Zizanie, Annie
Et après ton « Mourir d’aimer »,
Tu avais connu l’avanie.
Nous n’avons cessé de t’aimer.

Mais tu es morte d’Alzheimer,
Tous tes souvenirs à la mer !
La mer de l’oubli sans tumeur
De rumeur et d’humeur tu meurs…

Tu es morte sans litanies
Mais pas morte de notre oubli.
Annie tu es morte, dommage !
Annie nous te rendons hommage.

Voris Bian

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans chansons - slams - humour poli politique, Mes créations musicales et poétiques, Sélections musicales. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire