« L’avenir est un long(uet) passé »

« Est ce que tout recommence, avons-nous perdu la raison
car j’ai vu le mal qui doucement s’installe sans aucune morale.
Passer à la télé pour lui est devenu normal.
Comme à chaque fois avec un nouveau nom.
Après le nom d’Hitler, j’ai entendu le nom du front.
Et si l’avenir est un long passé,
je vous demande maintenant ce que vous en pensez ?
Comme Marcel et Jean-Marc ma vie est-elle tracée ?
La suite, l’avenir est-il un long passé ?

Je vous demande ce que vous en pensez.
Verrai-je un jour le mal à l’Elysée.
La France est-elle en train de s’enliser.
L’avenir est-il un long passé ?
 »

(Manau « L’avenir est un long passé » : vidéo)

Cette chanson, ou plutôt ce rap, était prémonitoire. Aujourd’hui revient sur le devant de la scène en entrant au gouvernement un membre très actif du mouvement Occident, mouvement d’extrême-droite et ouvertement fasciste, un individu qui a rédigé le programme économique du Front national : Gérard Longuet.

En plus, on ne saurait parler de rupture avec MAM puisqu’il est un expert en conflits d’intérêts permanents.

Lire Le Monde ici.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire