Léa aime Léo Messie, ballon d’or

I

Après toutes sortes d’aléas,
Léo a rencontré Léa
Un jour au club Léo Lagrange.
Il l’a embrassée dans la grange.

Léo a voulu la ferrer
En chantant du Léo Ferré.
Mais il n’a pas eu ses appas,
Elle n’a pas mordu à l’appât.

Refrain :

Léo aime Léa
Mais Léa aime les beaux.
Léa aime Léo,
Mais Léo aime les bas.
Leur amour a trop d’aléas,
Il ne pourra pas aller haut…

II

Léa aime Léo Messie
Mais pas exclusivement, mais non !
Elle aime Georges Simenon.
Les écrivains aussi, mais si !

Car les polars, elle les adore
Tout autant que les ballons d’or.
Elle aime aussi lire Léautaud
Mais pas rencontrer Léo tôt.

Refrain :

Léo aime Léa
Mais Léa aime les beaux.
Léa aime Léo,
Mais Léo aime les bas.
Leur amour a trop d’aléas,
Il ne pourra pas aller haut…

III

Quand elle veille avec Léo, tard,
Elle regarde Philippe Léotard.
Elle aime aussi Michel Drucker.
Mais, lui, préfère Léa Drucker.

Car il aime bien les bas, Léo.
Les Baléares aussi, Léo.
Et Léopold Sédar Senghor.
Les films d’horreur ? Oui, mais sans gore.

Refrain :

Léo aime Léa
Mais Léa aime les beaux.
Léa aime Léo,
Mais Léo aime les bas.
Leur amour a trop d’aléas,
Il ne pourra pas aller haut…

IV

Quand Léo revient du boulot,
Elle l’attend pas comme le messie.
Elle lui préfère Léo Messie.
Alors, il met les bouts, Léo.

Elle lui met les boules ? Léo part !
Il enfile son slip léopard,
Se cherche une fille en bas résilles.
Puis dans ses bras il s’égosille !

Refrain :

Léo aime Léa
Mais Léa aime les beaux.
Léa aime Léo,
Mais Léo aime les bas.
Leur amour a trop d’aléas,
Il ne pourra pas aller haut…

Voris Bian

« Rien à foot ! »

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans chansons - slams - humour poli politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire