Elle rêvait de Nicolas…

I

Elle rêvait de Nicolas Cage
Mais dans l’package, y’avait pas Cage
Le jour de la Saint-Nicolas :
C’était un autre Nicolas…

Elle rêve de Nicolas Fouquet
Pour lui, elle aurait dit « OK »
Mais pas à ce Nicolas-la !
Non ! Pas à ce Nicolas-la !

Refrain

Nicolas la la la la
(à compléter)

II

Elle aime Nicolas Poussin
Mais d’vant le tableau elle pousse un
Grand cri car ce n’est pas Poussin.
Mais c’est un coq, ce Nicolas !

Elle rêve de Nicolas de Staël
A qui elle érige une stèle.
Les pinceaux de ces deux Nicolas,
Elle aime ! Mais pas celui de Nicolas !

Refrain

Nicolas la la la la
(à compléter)

III

Avec Nicolas Copernic,
Elle aurait pu faire un pique-nique
Pour parler de l’héliocentrisme.
Oui mais pas pour l’égocentrisme !

Et avec Nicolas Boileau,
Despréaux est son nom complet,
Son bonheur eut été complet.
Mais pas avec Nicolas Ballot !

Refrain

Nicolas la la la la
(à compléter)

Voris Bian

…………………………………………………………………………………………………

L’échanson du Fouquet’s

I

S’il était échanson,
S’il versait vin, nectar et caetera,
Comme la fille de Zeus et d’Héra…
Qui ? Cette fille qui s’appelait Hébé, té !
Mais non ! Il a bien trop l’air hébété.

S’il était échanson,
S’il nous servait l’ambroisie en remède,
S’il était beau comme Ganymède…
Qui ? Celui qui remplaça Hébé. Té !
Mais non ! Il a bien trop l’air hébété.

Refrain :

Au Fouquet’s, il est échanson.
Pour les riches, il fait des chansons.
Et comme il a de gros pourboires,
Ses chansons, il nous les fait boire !

II

S’il était échanson,
Il serait à l’Olympe le Verseau.
On trousserait quelques vers sots
En l’honneur de ce Porteur d’eau.
Mais non ! Ce n’est qu’un porteur d’or.

S’il était échanson,
Il verserait de l’huile de bergamote
Comme l’échanson Béhémoth,
Cité dans le Livre de Job.
Mais non ! Il n’est pas pauvre comme Job !

Refrain :

Au Fouquet’s, il est échanson.
Pour les riches, il fait des chansons.
Et comme il a de gros pourboires,
Ses chansons, il nous les fait boire !

III

S’il était échanson,
Il vers’rait vin, nectar et caetera,
Comme la fille de Zeus et d’Héra.
Mais plus girouette que verseau,
Il se montre recto-verso.

S’il était échanson,
Il servirait l’ambroisie en remède,
Il serait beau comme Ganymède.
Mais il ne fait pas les chansons
Alors j’en f’rai pas l’échanson.

Voris Bian

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans chansons - slams - humour poli politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire