Bientôt Noël, offrez Monsieur Cinq-Pieds-Six-Pouces !

Enfin, si vous le pouvez…

Après la nouvelle poupée Nicolas, édition spéciale de la Saint-Nicolas, offrez à votre enfant la poupée « Monsieur Cinq pieds six pouces » !

Monsieur Cinq pieds six pouces,
Dit « casse toi pov con » quand tu le repousses.

Si tu pars sans lui faire un poutou,
Il dit « Reviens et j’annule tout ! »

Si tu lui tourne les talonnettes,
Il grandit de vingt centimètres.

Il dit « croissance avec les dents »
Et devient un grand président !

Plus fort que le robot transformer,
D’ailleurs plus fort que lui tu meurs.

Car le soir quand tu t’endors,
Il devient le prince d’Andorre.

Si ton maître est récalcitrant,
Il devient chanoine de Latran.

Très courageux, jamais poltron,
Il n’a peur que des gros patrons.

Il peut faire président d’Europe
Mais aussi gendarme à Saint-Trop,

Robin des bois, Arsène Lupin :
Il vole pour donner aux rupins.

Tu devras faire son éducation
Car c’est aussi un vilain garçon.

Il approche les gens inapprochables
En disant « république irréprochable »

Il se met volontiers à la table
Des personnages peu fréquentables.

Monsieur Cinq pieds six pouces,
Est encore plus petit que Tom Pouce.

Il aime jouer avec Mickey Mouse
Et tout ce qui brille et qui mousse.

Tu le trouveras au pied du sapin,
Si ton papa est son copain.

Sinon ton papa devra aller aux puces
Ou travailler plus pour gagner plus.

Monsieur Cinq pieds six pouces est livré sans sa panoplie : le gros navion A330, la montre de luxe, la paire de talonnettes-girouette, la grande enveloppe kraft qui parle (qui dit « parce que je le vaux bien ! »), la poupée Carlita et son programme dolce vita.

Offre limitée aux enfants de familles riches.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans chansons - slams - humour poli politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire