Le prince et le Quidam

I

Il fait censurer les voix off,
Il ment plus qu’un Bernard Madoff.
Le fric est sa terre d’élection.
Il a truqué des élections.

Dans toute autre démocratie,
Il rendrait compte au pays
Pour Karachi et Bettencourt
Et son règne tournerait court.

Refrain :

Quidam, quidam, quidam, qui damera le pion au Prince ?
Quidam, quidam, quidam, peut-être un simple quidam.
Quidam, quidam, quidam, qui donc lui damera le pion ?
Quidam, quidam, quidam, ce sera peut-être Tartempion !

II

Ailleurs on dit que ce parvenu
Est un petit empereur nu.
Chez nous les journalistes de conserve
Le craignent autant qu’ils le servent.

Il ne trompe personne au monde
Qui sait le percer sous son masque.
Mais en France on adule ses frasques.
On ferme les yeux sur l’immonde…

Refrain :

Quidam, quidam, quidam, qui damera le pion au Prince ?
Quidam, quidam, quidam, peut-être un simple quidam.
Quidam, quidam, quidam, qui donc lui damera le pion ?
Quidam, quidam, quidam, ce sera peut-être Tartempion !

III

Chez nous les assemblées
Sont tellement désassemblées
Que le peuple leur tourne le dos
Comme elles lui ont tourné le dos.

Les Sages chargés de la Constitution
Valident les violations extrêmes
S’érigent en décideurs suprêmes,
Et dans le dos de la Nation.

Refrain :

Quidam, quidam, quidam, qui damera le pion au Prince ?
Quidam, quidam, quidam, peut-être un simple quidam.
Quidam, quidam, quidam, qui donc lui damera le pion ?
Quidam, quidam, quidam, ce sera peut-être Tartempion !

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans chansons - slams - humour poli politique, Société. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire