Il était un petit navire

Il était un petit navire
Il était un petit navire
Qui n’avait ja-ja-jamais existé
Qui n’avait ja-ja-jamais existé
Ohé, ohé…

Il ne fit donc aucun voyage
Il ne fit donc aucun voyage
Sur la mer Mé-Mé-Méditerranée
Sur la mer Mé-Mé-Méditerranée
Ohé, ohé…

Refrain
Ohé, ohé Matelot
Matelot navigue pour de faux !
Ohé, ohé Matelot
Matelot navigue pour de faux !

Au bout de cinq à six semaines
Au bout de cinq à six semaines
Des millions vin-vin-vinrent à manquer
Des millions vin-vin-vinrent à manquer
Ohé, ohé…

On désigna des hommes de paille
On désigna des hommes de paille
C’était très bien bien bien manigancé
C’était très bien bien bien manigancé
Ohé, ohé…

Quand il fallut rendre justice
Quand il fallut rendre justice
On trouva le moyen de s’arranger.
On trouva le moyen de s’arranger.
Ohé, ohé…

Refrain

Le procureur fit à sa sauce
Le procureur fit à sa sauce
Et le coupable aussitôt fut blanchi
Et le coupable aussitôt fut blanchi
Ohé, ohé…

Il savait classer les affaires
Il savait classer les affaires
Puisqu’on avait rendu le fric assez
Puisqu’on avait rendu le fric assez
Ohé, ohé…

Et il absout le capitaine
Et il absout le capitaine
Du navire qui n’avait jamais existé
Du navire qui n’avait jamais existé
Ohé, ohé…

Refrain

J’adresse au peuple cette supplique
J’adresse au peuple cette supplique
Quand un grand homme en justice est cité
Il ne faut jamais le plébisciter.
Ohé, ohé…

Il faut rendre la justice entière
Il faut rendre la justice entière
Sinon des flots, des flots de tous côtés
Viendront un jour pour tout emporter
Ohé, ohé…

Si cette histoire vous amuse
Si cette histoire vous amuse
Sachez qu’elle va encore recommencer
Sachez qu’elle va encore recommencer
Ohé, ohé…

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans chansons - slams - humour poli politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire