Je reviendrai à L’Oréal, par Jean-Charles Bois

Je reviendrai à L’Oréal
Dans mon grand Airbus bleu de mer
J’ai besoin de briller en l’air
Au-dessus des aurores boréales.

J’ai besoin de cette lumière
Du gros trésor qui là-bas dort
Qui règne sur mon univers,
Qui m’offre des habits cousus d’or.

Je reviendrai à L’Oréal
Une fois qu’j’aurai classé l’affaire,
J’aurai viré ce grand cheval
D’Eric Woerth bien avant l’hiver

Je veux reprendre du dessert
Dans une enveloppe grand format.
Quant à ceux qui passent pas l’hiver,
J’m’en fous, ceux-là m’regardent pas.

Je reviendrai à L’Oréal
Dans mon grand Airbus bleu de mer
Je reviendrai à L’Oréal
Retrouver mes petites affaires,
Retrouver mes petites affaires.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
Cette entrée a été publiée dans chansons - slams - humour poli politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire